Fabricant français de produits au CBD. Huiles, pastilles, e-liquides & résines.

La Revue de presse CBD & Cannabis thérapeutique. Édition du 12/2022.

par cbdvap.fr

Est-ce que le CBD peut remplacer un antidépresseur ?

Le CBD interagit avec le système endocannabinoïde du corps, qui est responsable de la modulation des différents processus biologiques, dont la régulation de l’humeur et de l’anxiété. Les études suggèrent que le CBD peut avoir des effets bénéfiques sur la santé mentale. Il peut aider à réguler la production de sérotonine, un neurotransmetteur qui joue un rôle important dans la régulation de l’humeur, et qui est souvent en baisse chez les personnes souffrant de dépression.
culture-commune.fr

CBD pour chien : bonne ou mauvaise idée ?

Au même titre que les humains, les animaux sont sujets à diverses douleurs physiques et troubles psychologiques. Le stress est en tête chez nos amis à quatre pattes, habitués à une routine bien huilée et facilement perturbés lors d’un changement d’environnement, qu’il soit physique ou social. Cette angoisse peut se transformer en hyperactivité, en perte d’appétit, en troubles digestifs et en troubles du sommeil. Le CBD étant un anti-stress naturel, il en devient une solution toute trouvée pour soulager votre chien lors de périodes de chamboulements, ou encore ponctuellement à l’approche d’un événement particulier.
Par Julie Voisin - femina.fr

Indre-et-Loire : soulagement chez les vendeurs de CBD

Le 29 décembre 2022, le Conseil d’État a annulé l’article 2 de l’arrêté du 30 décembre 2021, suspendu depuis près d’un an, interdisant la vente de feuilles et de fleurs de CBD. Résultat : leur commercialisation est définitivement autorisée.
Le 29 décembre, le Conseil d’État a annulé l’article 2 de l’arrêté du 30 décembre 2021, suspendu depuis près d’un an, interdisant la vente de feuilles et de fleurs de CBD. Résultat : leur commercialisation est définitivement autorisée.
« Par cette décision » , explique le Dr Jérôme Bachellier, psychiatre addictologue, le Conseil d’État « autorise les CBD avec présence de moins de 0,3 % de THC. C’est-à-dire avec des traces, reconnues sans effets psychotropes. »
lanouvellerepublique.fr

Cannabis médical : les premiers patients recevront leurs médicaments vers mars 2023

C’est vers le mois de mars 2023 que les premiers patients, retenus par le Medical Cannabis Therapeutic Committee (MCTC), vont se voir délivrer le cannabis médical pour leurs traitements. L’appel d’offres pour l’achat de ces produits a été lancé et la première cargaison devrait arriver vers le début de l’année prochaine.
La Dangerous Drugs (Amendment) Act 2022, promulguée en novembre dernier, c’est désormais une question de temps pour que les premiers patients puissent bénéficier de leurs traitements au cannabis médical en mars 2023. Toutes les structures sont mises en place, tout comme l’évaluation des patients. Le mois de mars 2023 a été avancé par le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal. C’était lors de sa conférence de presse-bilan le 16 décembre dernier. 
Par JEAN-MARIE ST CYR - defimedia.info

La Thaïlande publie un guide du cannabis pour les touristes

Le ministère de la Santé thaïlandais a publié un guide intitulé « 10 choses que les touristes doivent savoir sur le cannabis en Thaïlande » afin d’améliorer la compréhension des visiteurs sur ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire avec le cannabis dans le pays.
 
La Thaïlande est le premier pays asiatique à avoir dépénalisé le cannabis en sortant le cannabis de la liste des stupéfiants avant même qu’une réelle régulation ne soit envisagée. S’en est suivi une ruée vers l’ouverture de boutiques – plus de 2500 aujourd’hui – et un usage récréatif pas toujours maîtrisé.
Par Aurélien BERNARD - newsweed.fr
 
Paiement 100% sécurisé
Voir les modalités
Livraison Gratuite dès 29€ d'achats
Voir les modalités
Contactez-nous
pour toutes question
Newsletter
Recevez notre lettre d'informations.